5 raisons de faire une cure de sébum

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les blogs de beauté sont quasiment unanimes à ce sujet, la cure de sébum n’est que profitable pour vos cheveux. Même s’il repose sur un principe assez particulier, celui de ne pas se laver les cheveux pendant un mois entier, l’idée semble ne pas être si mauvaise. En effet, à en croire les spécialistes, les coiffeurs, les esthéticiennes et ceux qui en ont déjà fait l’expérience, ce procédé permet d’améliorer la texture de votre chevelure.

Qu’est-ce qu’une cure de sébum ?

Le sébum a toujours été perçu comme un désavantage lié à l’adolescence et à la puberté, où les hormones jouent des tours. Aujourd’hui, il faut tout d’abord savoir qu’il s’agit plutôt des glandes sébacées de la peau qui produisent le « sébum ». Une fois mélangé à la sueur, ce dernier sert de protection contre le dessèchement et aide à contrer les bactéries. C’est pourquoi il ne faut pas toujours chercher à s’en débarrasser.

De plus, le fait même de laver ses cheveux trop souvent rend cette protection moins efficace, c’est pourquoi on a l’impression qu’ils régressent de plus en plus vite. Ici, la cure de sébum consiste tout simplement à ne pas se laver les cheveux pendant un certain temps, en outre 1 mois, afin de laisser la sécrétion de sébum se réguler toute seule.

Pourquoi faire une cure de sébum ?

Le principe même de la cure de sébum repose sur le fait de ne plus solliciter son cuir chevelu afin qu’il puisse de nouveau s’auto-réguler. En effet, les effets de certains shampoings sont à l’origine de ce dérèglement, et du fait d’avoir les cheveux gras la plupart du temps.

En effet, le sébum a pour vocation de protéger la peau du dessèchement, ce qui fait que notre corps en produit pour former une protection. Une grosse quantité produite de sébum marque des cheveux gras, et, plus nous tenterons de les laver, plus notre cuir chevelu se verra agresser et de ce fait, le corps produira encore plus de sébum pour le protéger.

Ainsi, il est important de ne pas se laver les cheveux à outrance. Le fait d’avoir recours à une cure permet de remettre la régulation à niveau.

Avantage d’une cure de sébum

Outre le fait de rester chez soi, la cure de sébum comporte bien des avantages :

  • Permet de réguler la production de sébum. Si les shampoings à longueur de journée et les soins apportés n’entraînent qu’un dérèglement, la cure va permettre de réguler à nouveau la production de sébum.
  • Renforce la fibre capillaire. La cure de sébum agit aussi comme un soin nourrissant le cuir chevelu. En effet, les racines, les longueurs et les pointes sont de nouveau protégées et nourries, ce qui renforce grandement la fibre capillaire.
  • Boost la pousse de vos cheveux. La cure de sébum favorise aussi la pousse des cheveux, en lui donnant plus de volume, de brillance et de douceur.

Inconvénient de la cure de sébum

Malgré de nombreux bienfaits, la cure de sébum comporte quelques aspects qui peuvent sembler dérangeant :

  • La cure de sébum reste une étape difficile à appliquer, et loin d’être glamour. En effet, le fait de ne pas se laver les cheveux pendant une trentaine de jours peut sembler répugnant, bien qu’il n’y ait, à priori, aucune répercussion d’odeurs.
  • Il faut s’attendre à avoir de nombreuses pellicules. À cet effet, il est conseillé de porter des habits de couleurs clairs, afin de dissimuler ces bouts de peau et de kératine.
  • La cure peut devenir irritante si vous disposez d’un cuir chevelu fragile. Évitez donc cette méthode si c’est le cas, afin d’éviter aussi des problèmes de peau.

Comment faire une cure de sébum ?

Pour pouvoir bénéficier des effets escomptés et éviter quelques désagréments, il est essentiel de suivre les indications pour faire une cure de sébum.

Avant de commencer la cure, il est important d’effectuer un lavage ultime, de préférence avec un shampoing naturel.

Ensuite, brossez-vous les cheveux régulièrement tout au long de la cure, idéalement entre 2 et 3 fois par jour. Cette action permet de faire glisser le sébum sur l’ensemble des longueurs et des pointes.

Massez aussi régulièrement votre cuir chevelu, cela permettra d’aérer et de décoller les racines, qui ne doivent pas être collés à votre crâne tout au long de la cure.

Enfin, à chaque fois que vous venez d’utiliser votre outil de brossage, il est important de le nettoyer. Cela évitera, au fil du temps, une accumulation et un dépôt de sébum et de poussière sur la brosse.

À quelle fréquence faire une cure de sébum ?

La fréquence d’une cure de sébum peut être variable selon les types de cheveux (secs, abîmés, cheveux fins ou cheveux gras, etc.) et les personnes. En effet, certains types de cheveux (cheveux bouclés, crépus) nécessitent une cure qu’une fois dans leur vie, tandis que d’autres peuvent y recourir 2 à 3 fois dans l’année.

D’autre part, la durée de la cure reste comprise entre 3 semaines et 1 mois, bien qu’un choix de formule plus courte et hydratante peut être envisagé.