Wingsurf et kitesurf : Les différences entre ces deux pratiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Sommaire

Apprendre le kite dans une école de kitesurf est à la portée de tous. Il faut choisir un établissement validé par la fédération française et opter pour des moniteurs expérimentés pour nous assister. Nul besoin de gros muscles pour le kite-surf, il faut juste une volonté et une excellente école. Cela vous permettra de profiter d’une pratique en toute sécurité !

Windsurf et kite surf : Les différences

Le windsurf : Un sport de glisse physique

Le windsurf est un sport nautique à sensations fortes consistant à mettre la voile au bon endroit en fonction du vent, tout en restant en équilibre. Appelé aussi « planche à voile », cette dernière est dotée d’une planche ainsi qu’un gréement qui va s’articuler à la planche via le bout du mât.

Les débutants ainsi que les expérimentés, jouent avec l’eau et l’air ! Lors de la pratique sur le plan d’eau, c’est la position debout, l’absence de gouvernai ainsi que les écoutes qui va caractériser la pratique.

Le kitesurf : Une pratique fun et divertissante

Des activités nautiques, le kitesurf fait partie des meilleures. Aussi divertissant que le stand up paddle ou le wakeboard, c’est un des sports de glisse tendances du moment. Il consiste à évoluer sur sa planche, sur les meilleurs spots de France tout en étant tracté par le cerf-volant. 

Au moment d’apprendre le kitesurf, les débutants seront dotés d’un harnais et reliés à l’aile via des lignes de traction. Ces dernières sont connectées à une barre. C’est grâce à cette barre que le kitesurfer peut avancer. 

La location de matériel pour une pratique dans les meilleures conditions

Durant votre cours de kitesurf ou votre stage de kitesurf/windsurf, il faut prévoir des matériels importants pour naviguer à l’instar de l’aile ou de la voile. Elle permet d’avoir la traction nécessaire pour naviguer et se perfectionner. 

Durant un cours particulier, les lignes jouent un rôle spécifique dans la manœuvre d’un kitesurf. Devant, elles transmettent la traction au harnais, ce qui favorise la nage tractée des pratiquants. 

Dans une école de voile, on vous apprendra à utiliser deux planches :

  • La planche directionnelle ;
  • La planche symétrique.

Se rendre dans une école de kitesurf

Pour apprendre les sports nautiques en général, et pour une pratique en toute sécurité, il faut observer les éléments et connaître son matériel. Aussi, il faut prendre le temps d’analyser l’état du lagon et repérer les obstacles. Aller dans une école pour apprendre le kitesurf est une 1ère étape.

Ensuite, vous apprendrez à dérouler les lignes, gonfler l’aile et la connecter à la barre. Généralement, vous apprendrez à manier l’aile sur plage en binôme. 

Le premier water-start

Une fois que vous avez assimilé la nage tractée, vous allez vous lever sur l’eau et prendre de la hauteur. Afin que tout se passe bien, il faut évaluer les conditions météo et régler les footstrapes de la planche.

Ensuite, le moniteur vous apprendra à mettre l’aile au zénith et à choisir une direction afin de vous balancer. L’élève va ainsi dériver, dos au vent, puis, apprendra à positionner l’aile à 11h et la balancer. 

Les premiers bords et le remontage au vent

Une fois que le water-start est maitrisé sur une eau peu profonde, l’élève va donc commencer à glisser sur l’eau et tirer les premiers bords. Il est impératif de pratiquer au maximum afin de trouver un bon équilibre. 

Comme les bords vont être assez longs il est recommandé de ne pas s’éloigner au large car vous aurez du mal à revenir si des soucis surviennent. 

On notera que l’apprentissage du kitesurf passe par un apprentissage sur les deux côtés. Avec de bons appuis et surtout un bon équilibre, vous apprendrez à remonter au vent.