Utiliser un diaphragme comme contraception, tout ce qu’il faut savoir. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Il peut arriver dans la vie d’une femme qu’elle décide de recourir à une contraception afin d’éviter une grossesse non désirée. Qu’elle soit déjà mère ou non, ce choix lui appartient pleinement. Il existe plusieurs méthodes de contraception : les préservatifs, la pilule hormonale, le stérilet… Un de ces contraceptifs est encore assez mal connu, c’est le diaphragme. 

Qu’est-ce qu’un diaphragme ?

C’est une contraception non hormonale, mais qui nécessite l’utilisation d’un spermicide pour une plus grande efficacité.

Le diaphragme:

Il s’agit d’un petit cône en latex ou en silicone qui est entouré d’un anneau flexible en métal ou en nylon. Il doit être utilisé avec un gel spermicide. C’est un mode de contraception dit mécanique car il s’insère avant le rapport sexuel (deux heures avant) et peut rester au maximum 10 heures dans le vagin, mais il est nécessaire qu’il y demeure au moins 6 heures (après le rapport) pour être efficace. Il est efficace à 94%, et ce taux descend à 88 % en pratique à cause des erreurs de manipulation.

La cape cervicale:

C’est un dôme très fin en silicone qui épouse la forme du col de l’utérus. Il s’utilise également avec un spermicide et son efficacité dépend du fait que son utilisatrice ait déjà eu un enfant ou non :

91% chez les femmes sans enfants, 84 % en pratique.

74 % chez les femmes qui ont déjà eu un enfant, 68% en pratique.
Cela est dû au fait qu’après un accouchement, la cape couvre moins bien le col.

Les caractéristiques du diaphragme :

Fait en silicone médical, il a une forme arrondie afin de bien recouvrir le col de l’utérus, et empêcher ainsi les spermatozoïdes de passer. La taille varie selon celle du col (60, 65, 70, 75, 80,85 et 90 mm). Les picots d’accroche servent à bien maintenir le dispositif dans le vagin et facilitent l’introduction et le pliage.

Un homme peut-il sentir un diaphragme ?

En principe, le partenaire ne sent pas la présence du diaphragme, au pire la sensation est la même que lorsqu’on utilise un préservatif. Il vaut mieux toutefois, bien mettre en place le dispositif. Si jamais le partenaire ressent le diaphragme, ça ne sera probablement que le rebord de celui-ci, et la sensation ne sera surement pas trop gênante.

Quelle est la durée de vie d’un diaphragme ?

Un diaphragme se remplace après deux ans environ. Mais si on l’entretient bien, sa durée de vie peut être prolongée jusqu’à 8 ans. Il faut le faire bouillir pour le désinfecter après chaque utilisation et toujours le ranger dans son étui pour éviter les risques d’infection.

 

Quels sont les avantages d’un diaphragme ?

Les voici :

  • Vous n’avez besoin d’utiliser un diaphragme que lorsque vous voulez avoir des rapports sexuels vu qu’il est inséré au plus deux heures avant.
  • Vous pouvez le mettre en place au moment opportun avant le rapport sexuel
  • Il n’y a généralement pas de risques graves pour la santé ou d’effets secondaires associés car c’est un contraceptif non hormonal. Les femmes allaitantes peuvent l’utiliser en toute quiétude.
  • Vous avez le contrôle de votre contraception.
  • Vous pouvez l’utiliser pendant 2 ans, ou prolonger sa durée de vie en en prenant bien soin.
  • La coupelle peut vous aider en début ou fin de règles car il peut recueillir un petit flux de sang, en cas de rapport sexuel.

Quels sont les inconvénients ?

Mais ce dispositif contraceptif possède aussi ses mauvais côtés :

  • Il n’est pas aussi efficace que les autres types de contraception, il faut une certaine dextérité pour le poser et assurer ainsi une protection efficace. Si la femme est très fertile, il vaut mieux opter pour un autre contraceptif. Il en va de même si elle ne se sent pas à l’aise avec son anatomie.
  • Il ne protège pas des infections sexuellement transmissibles.
  • Il accroit le risque de cystite (infection de la vessie).
  • Le latex et le spermicide peuvent provoquer des irritations chez certaines femmes et leurs partenaires sexuels ou même des allergies.
  • Il faut l’utiliser à tous moments du cycle, même en période non féconde.
  • Il est déconseillé aux femmes souffrant de prolapsus.

Où acheter un diaphragme ?

Il faut avoir une ordonnance médicale pour pouvoir s’en procurer, auprès d’un Centre de Planification Familiale ou dans une pharmacie. Souvent, il doit être commandé et son remboursement se fait sur la base de 3,14 euros. Son prix est de 33 euros (s’il est en latex) ou 42 euros (s’il est en silicone). Le gel spermicide se vend en pharmacie, sans besoin d’ordonnance et son prix varie entre 7 euros et 19 euros. Et Il n’est pas remboursé.