Macérât vinaigré : plusieurs recettes simples pour ajouter de la saveur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Sommaire

 

La fabrication d’un macérât vinaigré est un processus simple et amusant. De plus, cela vous donne un produit adapté à votre palais, qui prête une explosion de saveurs à vos plats préférés ! De plus, alors que le printemps et l’été se rapprochent, le macérât vinaigré fait maison est une merveilleuse façon de capturer les saveurs des saisons et de les conserver toute l’année.

 

Le meilleur vinaigre pour cette préparation maison

Pour commencer, la meilleure base pour réaliser un macérât de cette nature est un vinaigre à saveur légère. Le vinaigre blanc pur n’est pas le meilleur choix en raison de sa saveur puissante qui dominerait tout le reste de votre composition. De plus, goûter différents types de vinaigre est essentiel, vous vous assurerez ainsi la meilleure saveur pour votre palais et votre infusion. Pour énumérer, voici certains des vinaigres les plus plébiscités :

  • vinaigre de vin blanc : rentable avec une saveur légère plus adaptée aux applications salées ;
  • vinaigre balsamique blanc : celui-ci sera plus doux que le vinaigre de vin blanc et idéal avec des fruits ou pour un vinaigre à saveur plus douce ;
  • vinaigre de champagne : bien qu’il s’agisse d’un vinaigre plus cher, il ajoutera une saveur unique et légère. Goûtez-le avant de l’utiliser pour savoir comment il complétera au mieux vos saveurs souhaitées ;
  • vinaigre balsamique : ce vinaigre foncé dominera les saveurs plus légères, mais est excellent pour les saveurs plus fortes et sucrées. Attention à sa couleur qui teintera forcément ce avec quoi vous l’associerez.

Comment faire du macérât de vinaigre

Une autre information intéressante à propos du vinaigre infusé est que ce procédé est simple et non chronophage.

Temps d’infusion : 2 à 4 semaines

Temps de préparation : 5 minutes

Temps d’infusion : 21 jours

Temps total : 5 minutes

 

Matériel

2 parts de vinaigre au choix

1 part de plantes, fruits, légumes de votre choix

1 bocal à conserve en verre avec joint en caoutchouc

 

Préparation

  • commencez en ajoutant vos ingrédients aromatiques et le vinaigre dans un bocal en verre propre, sec et stérilisé, en prenant comme proportion une part de matière à infuser pour deux parts de vinaigre ;
  • ensuite, couvrez avec un couvercle non réactif et stockez à l’abri de la lumière directe du soleil ;
  • secouez ensuite le bocal tous les deux jours pendant 2 à 4 semaines ;
  • enfin, goûtez et filtrez votre vinaigre lorsque la saveur est telle que vous l’aimez.

Certaines recettes vous font chauffer légèrement votre vinaigre ou votre vinaigre et vos matières à infuser avant de les placer dans le bocal. Certes, cela accélère légèrement le processus d’infusion, mais si vous chauffez votre vinaigre jusqu’à ébullition, vous risquez de réduire une partie de sa force. Par conséquent, dans la recette ci-dessous, le vinaigre ne sera pas chauffer.

 

La durée de vie du vinaigre infusé

Le vinaigre infusé filtré se conserve pendant 5 à 6 mois, peut-être même plus s’il est conservé dans un récipient propre et fermé. En réalité, il est important de très bien filtrer votre vinaigre, idéalement à travers une étamine si vous le pouvez. En faisant cela, vous n’aurez plus que peu ou pas de matière végétale dans votre bocal. Moins vous avez de matière végétale, plus votre vinaigre durera longtemps. Certaines personnes aiment laisser un ou deux brins d’herbes dans le bocal comme décoration. Mais, gardez à l’esprit que toute élément laissée dans le bocal continuera à infuser et pourra en modifier la saveur, si ce n’est raccourcir sa durée de vie. Par exemple, si vous infusez avec des piments et que vous en laissez dans le bocal pour la décoration, cela signifie que votre piment continuera à macérer et que votre vinaigre n’en sera que plus piquant.

Améliorer votre vinaigre infusé

Vous pouvez utiliser vraiment toutes les matières végétales que vous aimez pour infuser votre vinaigre. Herbes, épices, zestes, piments, voici quelques ingrédients aromatisants courants :

  • zestes d’agrumes ;
  • ail ;
  • gingembre ;
  • piment ;
  • lavande ;
  • mélisse ;
  • oignon ou échalote ;
  • herbes aromatiques : menthe, romarin, thym, estragon, basilic, origan, grains de coriandre, sarriette, sauge, moutarde.

Comme vous pouvez le constater, votre imagination est la seule limite quand il s’agit de vos ingrédients d’infusion.

 

Utilisations du vinaigre aromatisé

  • mélanger avec de l’huile d’olive pour salade ;
  • quelques gouttes sur des légumes rôtis ;
  • arroser des légumes cuits à la vapeur ;
  • marinade de viande, volaille ou poisson ;
  • vinaigrette pour une salade de pâtes, de riz.