Les causes du ventre gonflé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Bien qu’il s’agisse souvent d’un mal bénin, le ballonnement ou gonflement du ventre peut provoquer de l’inconfort et gêner dans les activités de la vie quotidienne. Possiblement douloureux, il faut en déterminer la cause afin d’y trouver le remède adéquat.

Que signifie avoir le ventre gonflé

Outre un abdomen gonflé, voici les signes du ballonnement :

  • Des gargouillis dans l’appareil digestif
  • Des douleurs dans l’abdomen
  • Une sensation de lourdeur au niveau du ventre
  • Des flatulences à l’odeur désagréables
  • Des éructations fréquentes
  • Des troubles du transit

Ces signes n’apparaissent pas forcément ensemble, mais ils caractérisent chacun le type de ballonnement dont on est victime. Le ventre gonflé n’est pas une maladie à proprement parler, mais il peut être le symptôme d’une maladie.

Quelles sont les causes d’un ventre gonflé

Les gaz :

En avalant beaucoup d’air, ou en s’exposant trop sur un espace très venteux, il est possible d’être ballonné. Les chewing-gums et certains bonbons sans sucre contiennent du polyol qui provoque la production de gaz intestinaux. Il existe certains aliments qui, lors de leur fermentation dans l’intestin, produisent également ces gaz : les féculents, les légumineuses, les produits laitiers…

Syndrome du côlon irritable :

Connu également sous la dénomination de colopathie fonctionnelle, il s’agit d’un trouble du fonctionnement de tube digestif. Le côlon est la partie de l’intestin où s’achève la digestion, peut être hypersensible chez certaines personnes et elles ont des maux de ventre, une sensation d’inconfort et des troubles transitaires. C’est une maladie bénigne mais parfois incapacitante dans la vie de tous les jours.

Intolérance au lactose:

Lors de la digestion d’un produit laitier, le lactose, qui est le principal sucre du lait, se décompose en deux autres sucres : le glucose et le galactose. L’enzyme intestinale qui est responsable de cette décomposition est la lactase. Les personnes qui sont intolérantes au lactose souffrent d’une carence en cette enzyme. En résulte : des flatulences, des douleurs abdominales, des diarrhées, des nausées et/ou vomissements et même des douleurs articulaires et des maux de tête. Elle n’affecte pas les autres systèmes de l’organisme, aussi elle est moins dangereuse que l’allergie aux protéines de lait de vache avec qui elle est souvent confondue.

Maladies auto-immunes

Il existe certaines maladies auto-immunes somme la maladie cœliaque, dont les symptômes sont le ballonnement, les douleurs du ventre et les éruptions cutanées entre autres. Elle est caractérisée par l’intolérance au gluten. 

Consommation élevée de sel :

La forte consommation de sodium n’est jamais une bonne chose. Principale cause de l’hypertension artérielle, une alimentation trop riche en sel augmente de 27% (selon une étude américaine) le risque de ballonnement. Une hypothèse selon laquelle le sel détériore le microbiote intestinal est également émise.

Hypersensibilité du tube digestif :

Les troubles digestifs fonctionnels ou dyspepsie entrainent des ballonnements dus à des repas trop copieux ou un disfonctionnement de l’appareil digestif.

Déséquilibre du microbiote intestinal:

On parle de dysbiose car la flore intestinale est déséquilibrée. Elle impacte la santé et peut provoquer des maladies plus sérieuses. Le microbiote intestinal joue un rôle essentiel dans les fonctions de notre organisme. La dysbiose se traduit des ballonnements et autres troubles digestifs.

Prolifération de bactéries de l’intestin grêle (SIBO)

Ce trouble entraîne une diminution des mouvements du contenu intestinal et certaines bactéries prolifèrent, ce qui provoque des diarrhées, des ballonnements et des flatulences.

Calculs biliaires

La vésicule biliaire se met à gonfler (colique biliaire) lorsque le canal cholédoque est bloqué par les calculs.

Obstruction de l’intestin

En cas d’occlusion intestinale, le transit s’arrête et cause des gaz, un ventre gonflé et une constipation sévère.

Courbure accrue au bas de la colonne vertébrale qui réduit les gaz dans l’abdomen

Les ostéopathes ont pu établir un lien entre le mal de dos et les troubles digestifs. En effet, en cas de mauvaise courbure du dos, les organes de l’appareil digestifs sont compressés et cela provoque un dysfonctionnement.

Les causes d’un ventre gonflé l’après midi

Ce sont :

  • Les repas du midi consommés trop rapidement donc la personnes absorbe beaucoup d’air
  • La consommation de boissons gazeuses à midi
  • La consommation de trop d’aliments qui contiennent des glucides complexes (oignon, pain, brocoli…)
  • La consommation d’aliment industriels riches en sucres et aspartames)

Les options de traitement pour un ventre gonflé:

On peut utiliser :

  • Un pansement digestif (contenant du kaolin)
  • Du charbon végétal qui absorbe les gaz intestinaux
  • Des médicaments antispasmodiques pour les maux de ventre

Quand je dois consulter un médecin?

Si le ballonnement est relativement bénin, il est préférable d’aller consulter si :

  • Il est persistant
  • Il s’accompagne d’une constipation sur plusieurs jours
  • Il s’accompagne de malaises et/ou vomissements
  • Il s’accompagne de diarrhées avec fièvre
  • Il y a présence de sang dans les selles.